Notre lutte contre la précarité énergétique

Echange avec Malika, suite à sa prise de poste à la collectivité Est Ensemble

Malika est arrivée à LogisCité en août 2021. Un an après, elle a trouvé un poste qui lui plait à l'accueil de la piscine de Pantin.

Photo Malika.jpg

Comment es-tu arrivée en poste à LogisCité ?

J’ai reçu une visite à domicile de médiateurs qui sont venus faire la visite sur les économies d’énergie. Pendant la visite je leur ai demandé s’ils recrutaient, ils ont dit oui. Donc j’ai téléphoné, puis j’ai candidaté par mail et on m’a convoqué à un entretien et voilà. Ça a été positif et j’étais très contente.

Est-ce qu’en arrivant à LogisCité tu avais déjà une idée de ce que tu voulais faire après ?

Non pas du tout, je ne me souviens pas avoir eu un projet précis. Je voulais déjà reprendre un bon rythme, avoir une vie « comme tout le monde » et me sentir utile. Le poste m’a amené tout ça, j’ai été satisfaite parce que ça a rempli même au-delà de mes espérances.

 

Est-ce que tu peux m’expliquer en quoi consiste ton nouveau travail ?

Actuellement, je suis officiellement « première adjointe technique », ça signifie « agent polyvalent » à la piscine de Pantin où j’effectue plusieurs tâches : l’accueil, la caisse et l’entretien. Je reçois le public, j’encaisse les entrées, j’informe les usagers sur les abonnements, les tarifs et je les oriente. Et toute la partie nettoyage des locaux de la piscine : les vestiaires, la plage, les douches, …

La polyvalence du poste me plait, la diversité des tâches, le relationnel, … Je suis dans mon élément.

Comment tu as trouvé ce poste à la piscine ?

Le Conseiller en insertion professionnel nous envoie régulièrement par mail différentes annonces, du coup j’ai voulu répondre à celle-là. J’ai travaillé mon CV avec le conseiller, puis on m’a convoqué à une réunion d’information sur le métier à la maison de l’emploi de Pantin, puis à un entretien. J’ai préparé l’entretien avec lui, je l’ai passé, et ils m’ont appelé pour débuter le 1er juin.

Qu’est-ce que tu envisages pour la suite ?

Là c’est un contrat de 2 ans, je suis contractuelle de la fonction publique.
Si je suis naturalisée pendant ces 2 ans, je pourrai devenir titulaire ; et si jamais cela prend trop de temps, je pourrais avoir un CDI.

Donc c’est super pour la stabilité. Une fois que je serai en contrat long il se peut que je demande à changer de structure. J’aimerais changer pour le cinéma ou la bibliothèque : quelque chose de plus culturel, de plus « calme ». La demande n’est pas la même que dans une bibliothèque, ils sont plus patients, plus à l’écoute.

Interview réalisée le 29/07/2022

Extraits du portrait de Malika

"Je voulais déjà reprendre un bon rythme, avoir une vie "comme tout le monde, et me sentir utile. "

"La polyvalence du poste me plait, la diversité des tâches, le relationnel, ... je suis dans mon élément."